Call for papers: International Symposium: « Between the Real and the Imaginary: Animals in History, Art and Literature in the Burgundian Age (14th-16th centuries) »

(pour la version française, voir ici)

The 61st Symposium of the « Centre européen d’études bourguignonnes » will take place on 24-27 September 2020 at Enghien (Hainault, Belgium), in the old castle-stables founded by the Arenberg family. Its theme will be the presence, the cohabitation and the representations of animals – tame, wild, exotic or imaginary – in the course of the 14th to 16th centuries. One can, for example, think of horses and their place in social and military life, breeding practices, domestic animals, zoological collections, hunting, fishing, so called varmint (rats, wolves), real or imaginary animals in iconography, heraldic representations, bestiaries, encyclopaedias, popular culture or symbolic meanings. The place of man and beast within their ordinary environment or outside of it offers a fascinating point of view put in the spotlight by research over the last years.

Anyone who would like to propose a paper (or who would simply want more information) should contact Alain Marchandisse, general secretary of the CEEB (alain.marchandisse@uliege.be), with a title and a short summary (5 to 10 lines) of the proposed paper. Deadline: 18 January 2020. The list of the papers selected by the CEEB committee will be established in February and all candidates will be informed of the decision.

Appel à communications : Colloque international « Entre réel et imaginaire : les animaux dans l’histoire, l’art et la littérature à l’époque bourguignonne (XIVe-XVIe siècles) »

(for the English version, see here)

Les 61e Rencontres du Centre européen d’Études bourguignonnes se tiendront du 24 au 27 septembre 2020 à Enghien, au sein des anciennes écuries érigées par la famille d’Arenberg. Le thème retenu sera celui de la présence, de la cohabitation et des représentations du monde animalier – familier, sauvage, exotique ou imaginaire – au cours des XIVe-XVIe siècles. À titre d’exemple, l’on peut notamment songer au cheval et à sa place dans la vie sociale et militaire, aux pratiques d’élevage, aux animaux de compagnie, aux ménageries, à la chasse et à la pêche, aux « nuisibles » (tels que le rat ou le loup par exemple), à l’iconographie d’animaux réels ou imaginaires, aux représentations héraldiques, aux bestiaires et aux encyclopédies, aux traditions populaires et à la symbolique… Ce faisant, la place de l’homme et de l’animal, au sein de leur environnement – ou en dehors de leur environnement habituel – offre un angle de réflexion très intéressant que la recherche a singulièrement mis en évidence ces dernières années.

Les personnes désireuses de présenter une communication ou désireuses d’obtenir plus d’informations sont invitées à s’adresser au Prof. Alain Marchandisse, secrétaire général du CEEB, à l’adresse suivante : alain.marchandisse@uliege.be en fournissant le titre et un bref résumé (5 à 10 lignes) de la communication proposée avant le 18 janvier 2020 au plus tard. La liste des interventions retenues par le Comité exécutif du CEEB sera établie au mois de février 2020 et chaque candidat en sera averti personnellement.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search